filasLes mauvais rejets perturbent le fonctionnement des réseaux d’assainissement et des stations d’épuration. Le coût du service rendu aux usagers augmente. Le SIAHVY invite les usagers à adopter les bons gestes...

233 : c’est le nombre de lingettes utilisées chaque seconde dans les foyers français.

Utilisées au quotidien, les lingettes jetables nous facilitent la vie. Imprégnées de substances diverses (détergent, lait démaquillant, parfum...), elles sont destinées à un usage spécifique et unique.

Mais qu'en faire après utilisation ?
La mention «biodégradable» inscrite sur leur emballage indique la possibilité de s’en débarrasser dans les sanitaires. Mais leur séjour dans les réseaux est trop court pour qu’elles aient le temps de se dégrader... Associées aux autres déchets présents dans les eaux usées, les lingettes forment des amas, appelés « filas » qui ralentissent l’écoulement dans les canalisations, engendrent des dysfonctionnements des pompages et augmentent les opérations de maintenance. Au-delà des coûts engendrés par ces dysfonctionnements, les conséquences peuvent être importantes en termes de confort (mauvaises odeurs, impossibilité d’évacuation des effluents, débordements...), d’environnement et même de santé publique (dégagement de gaz toxiques ou explosifs). Ayez le bon réflexe, jetez-les à la poubelle !

 Il est également important d’adapter les quantités deproduits ménagers que vous utilisez.. Préférez les produits sans phosphate plus respectueux de l’environnement.

L’utilisation de lingettes produit 20 fois plus de déchets qu’un nettoyage classique, par exemple à l’éponge.

Rejets domestiques interdits dans les réseaux :

Produits Destination
Peintures, vernis, plâtre, ciment, colles, solvants, acides Déchèterie
Huiles de vidange Déchèterie
Huiles de friture et graisses Centre de recyclage
Lingettes, serpillères, chiffons Poubelle
Médicaments et produits de laboratoire

Pharmacie

Plus d'infos sur www.siavhy.fr

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn