3.1.3 Ville fleurieDepuis 1989, Villebon-sur-Yvette s’est vue primée de nombreuses fois pour le remarquable travail effectué, notamment par les jardiniers municipaux, dans le but d’améliorer le cadre de vie des Villebonnais.

Ces prix récompensent bien sûr le soin apporté au fleurissement de la ville et à l’entretien des espaces verts, mais aussi le respect de l’environnement. Villebon-sur-Yvette est aujourd’hui une ville fleurie, récompensée par trois Fleurs, la première ayant été remportée en 1992, la seconde en 1995 et la troisième en 2003.

Au Concours régional des villes et villages fleuris, notre Ville a conservé sa “troisième fleur” et a obtenu la Fleur verte
et le Trèfle Phyt’Eaux Cités. Les Villebonnais peuvent également participer à l’embellissement de la Ville en s’inscrivant au Concours des maisons fleuries.

A charge pour chaque participant de s'inscrire via le site internet dans l'une des catégories suivantes :

  • 1re catégorie : maisons avec petits jardins visibles de la rue.
  • 2e catégorie : maisons avec jardins visibles de la rue.
  • 3e catégorie : balcons ou terrasses visibles de la rue.
  • 4e catégorie : rebords des fenêtres visibles de la rue ou rez-de-chaussée immeubles avec jardins.
  • 5e catégorie : potagers*.
  • 6e catégorie : écoles fleuries.
  • 7e catégorie : jardins secrets (non visibles de la rue).

* L'inscription en catégorie Potagers n'empêche pas de s'inscrire dans une autre catégorie, sauf dans la catégorie Jardins secrets.

Télécharger le dépliant Concours des maisons fleuries

Tous les embellissements devront être le plus visible possible de la rue.
Le jury est habilité à prendre des photos de vos réalisations florales.
La remise des prix s’effectue en Mairie au cours de l’automne. 

 

Conseils aux jardiniers amateurs

villebon sur yvette ville fleurie ville verte 2De nombreuses méthodes simples et économiques permettent de jardiner sans risque pour la santé et l’environnement. Pour désherber les petites surfaces, un arrachage manuel est toujours préférable aux traitements chimiques.

Pour limiter le développement de la végétation spontanée dans vos massifs, vous pouvez mettre en place un paillage au sol ou des plantes couvrantes. N’oubliez pas les auxiliaires naturels comme les coccinelles ou le purin d’orties pour lutter contre les insectes ravageurs.

Enfin, pour un problème bien spécifique, n’hésitez pas à demander des conseils en jardinerie, une gamme de produits biologiques et de traitements alternatifs est à votre disposition.

Contact

Centre Technique municipal
Service Espaces verts - Fleurissement - Aires de jeux
Rue du Commandant Marin-la-Meslée
91140 Villebon-sur-Yvette
Tél. 01 69 93 49 30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn