La Ville a connu plusieurs crues au fil de son histoire, dont la plus récente date de 2016. Afin de protéger les habitants et installations, un Plan de Prévention des Risques d’Inondation encadre et limite le développement des secteurs sensibles sur l’ensemble des communes riveraines de l’Yvette.

Identifier les zones sensibles

À Villebon, les crues peuvent être causées par de fortes précipitations entraînant une montée du niveau de l’Yvette. Face à cette situation, le Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) constitue un outil d’urbanisme indispensable pour identifier les zones sensibles et agir de manière préventive. Son objectif : réduire l’exposition aux risques d’inondation pour les riverains occupant des terrains situés en zones inondables.

Pour un projet cohérent sur l’ensemble du territoire de l’Yvette, ce plan a été élaboré par la Préfecture à l’échelle départementale. Depuis son adoption en septembre 2006, les services de la Ville apportent leur expertise de terrain afin d’identifier des secteurs potentiellement à risque absents du plan initial.

Le Plan de Prévention des Risques d’Inondation comprend des actions spécifiques pour :

  • Identifier des zones risquant une inondation. La Ville peut interdire les nouvelles constructions dans certains secteurs ou les autoriser sous conditions très strictes afin
    de limiter le nombre de personnes et de biens exposés.
  • Protéger les zones déjà construites. La Ville réfléchit avec le SIAHVY à la création de zones d’expansion pour absorber une partie des précipitations. En cas
    de crue, l’Yvette peut y déborder sans générer de dégât. Il existe déjà une telle zone à proximité de la rue Moulin de la Planche (côté Palaiseau) et rue de Whitnash.

Consultez le Plan de Prévention des Risques d'Inondation de la Vallée de l'Yvette. 


Contact :

Direction de l'Urbanisme, Aménagement durable Urbanisme, Stratégie foncière et Développement économique
Tél. 01 69 93 49 00
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn